Job rémunéré Londres - bureau job assistance

Job rémunéré Londres | compte-rendu de visite des bureaux

06/05/2013

Compte-rendu de visite du partenaire « job rémunéré Londres »

En visite à Londres en février dernier, Pascal  a profité de son séjour pour rencontrer notre partenaire de la Job Assistance à Londres (job rémunéré Londres). Voici le compte-rendu de sa visite et son témoignage sur ce tout nouveau séjour linguistique en Angleterre.

 » Notre partenaire job rémunéré à Londres dispose de plusieurs bureaux dans Londres. Le premier visité est celui où vous vous rendrez le premier jour pour prendre possession de votre logement. La station de métro la plus proche est à quelques centaines de mètres seulement.

Dossier job rémunéré Londres

Vous recevrez un dossier que nos partenaires parcourront avec vous qui comprend notamment :

  • une carte SIM que vous activerez rapidement et qui permettra à notre partenaire de la job assistance à Londres de vous appeler pour vous communiquer les rendez-vous pris pour vous avec des employeurs potentiels
  • un document intitulé « Pour commencer les entretiens de travail » contenant un grand nombre de conseils utiles pour les entretiens d’embauche (des phrases types en anglais pour l’entretien d’embauche etc.)
  • le contrat en anglais entre notre partenaire et vous-même que vous lirez ensemble avec un membre de l’équipe sur place
  • un guide en français intitulé « Making London easier than ever » contenant des infos utiles sur le métro, plan de la ville, taxis londoniens, bureaux de change, santé, ouvrir un compte en banque, les impôts, où acheter des vêtements de travail, où manger de façon économique, liens utiles…

Logement à Londres

J’ai visité ensuite un studio de 4 lits de la résidence située au dessus du premier bureau visité. Tous les sols sont en bois (couloirs, chambres, lieux de vie), pas de moquette / tapis. Si les espaces ne sont pas grands, il y a cependant tout ce qu’il faut : salle de douche, cuisine équipée, chambre(s) avec 1 armoire par personne. Dans la résidence, il y a aussi une salle d’étude qui vous permet notamment de vous connecter à Internet et une laverie. Le bâtiment est moderne et contient environ 125 chambres.

Je me suis ensuite rendu au 2ème bureau, celui où vous vous rendrez pour votre 1er rendez-vous (en principe le lendemain de votre arrivée sauf si vous arrivez un vendredi) avec l’agence pour l’emploi de notre partenaire de la Job Assistance à Londres, qui s’occupera d’organiser vos entretiens d’embauche. J’ai rencontré le directeur de l’agence qui m’a donné une très bonne impression :

  • l’agence dispose d’un excellent logiciel / Intranet qui leur permet de gérer à la fois les chercheurs d’emploi et les employeurs. Cet Intranet permet de savoir en temps réel combien d’entretiens ont été organisés, lesquels ont été infructueux, éventuellement les raisons (le candidat ne s’est pas présenté au rendez-vous, etc.)
  • ils maintiennent des relations avec +/- 1500 employeurs et enrichissent en permanence leur banque de données.

Voici à présent ce qui m’a paru essentiel de retenir pour VOUS :

  • « London is a fast city » comme me l’a dit le directeur de l’agence. Cela veut dire qu’il ne faut pas vous attendre à ce que votre futur employeur vous reçoive pendant 1 heure.
  • Le plus important pour les entretiens d’embauche c’est VOTRE PROPRE ATTITUDE par rapport au travail et VOTRE PRÉSENTATION. Pour un garçon, les longs cheveux et la barbe ne passent pas bien pour un travail dans la restauration ou le service en salle.
  • Soyez ouvert (« open-minded »), flexible, propre sur vous, présentable, amical, enthousiaste, souriant.
  • Respectez les règles de votre lieu de travail !
  • Il y a BEAUCOUP d’opportunités de travail à Londres pour qui VEUT travailler : plus de 75% de candidats commencent à travailler à partir de la 2ème semaine à compter de leur arrivée.
  • Soyez prêt à passer de 5 à 10 entretiens d’embauche en moyenne ; certains sont placés dès le 1er entretien, d’autres en passent 10 et sont finalement engagés.

 Il y a principalement 3 profils de participants à ce programme de job rémunéré Londres :

  • les jeunes qui veulent faire une année de césure (« gap year ») entre 18 et 21 ans,
  • les jeunes qui viennent de terminer leurs études supérieures,
  • les personnes de plus de 30 ans (à l’unique condition d’avoir de l’expérience dans l’hôtellerie et/ou la restauration, et / ou si vous avez une bonne connaissance de l’anglais ; dans le cas contraire, nous ne pourrons donner suite à votre demande).

Ce séjour linguistique en Angleterre s’adresse donc :

  • à des jeunes autonomes ou qui ont la volonté de devenir autonomes. Ne vous attendez pas qu’on fasse tout pour vous, c’est tout le contraire. « They will have to do everything by their own ».
  • à des jeunes qui veulent vivre une vie rapide et trépidante dans une ville dynamique et branchée. En dehors du travail, vous ferez plein de rencontres avec d’autres jeunes. Vivre et travailler à Londres, c’est une vraie expérience multiculturelle !
  • Si vous vous donnez vraiment la peine et passez le stade initial de votre peur instinctive et naturelle, cette expérience de jobs à Londres ne pourra que vous transformer : de jeune, vous deviendrez un adulte capable de vous assumer, de vous organiser, de vivre de manière autonome.

Vous voulez tout savoir sur les contrats, le salaire minimum en Angleterre, voici le site officiel : http://www.gov.uk. Rendez -vous sur la page : https://www.gov.uk/browse/employing-people

Il n’y a pas « d’arnaque » dans ce programme, rien n’est laissé au hasard et cette formule pourra vraiment vous aider à travailler en Angleterre : il y a un partenaire, des bureaux, une véritable job assistance avec des personnes en chair et en os que j’ai rencontrées personnellement et qui se bougent pour organiser vos entretiens d’embauche. Si vous ne trouvez pas de travail, nous – Languages & Travel – pourrons savoir pourquoi, le nombre exact d’entretiens que vous avez passés, pourquoi vous n’avez pas été retenu, votre attitude, etc. Mais si vous le voulez, vous trouverez facilement du travail en Angleterre selon moi ! «