Pour apprendre les langues à l'étranger, faut-il forcément partir loin ?

Apprendre les langues

22/12/2015

Faut-il partir loin pour apprendre les langues ?

Suite à notre concours, qui a permis à trois personnes de gagner trois mois de cours de langue en ligne, la question se pose : faut-il nécessairement partir loin pour apprendre les langues ? E-learning, séjour en Europe ou à l’autre bout du monde, Languages and Travel, votre agence de séjour linguistique à Bruxelles, vous aide à faire votre choix et pèse le pour et le contre de ces différents choix de formation.

Il peut paraître contradictoire pour une agence qui propose des séjours linguistiques pour apprendre les langues à l’étranger d’offrir des cours en ligne comme ce fut le cas lors de notre concours « Le grand jeu des capitales ». Mais à y réfléchir de plus près, pas tant que ça. Car chez L&T, nous aimons à penser que ce type de formation peut tout à fait servir à compléter un apprentissage. L’e-learning vous aide à progresser ou à réviser vos gammes. Parmi les avantages : choisir le moment qui vous convient le mieux et se connecter depuis n’importe quel ordinateur ou tablette en ayant simplement besoin d’une connexion Internet.

Notre conviction reste toutefois inchangée : rien ne pourra jamais remplacer l’apprentissage des langues en face de personnes originaires du pays. Pour l’oreille comme pour la prononciation, l’immersion est gage de progrès rapides et qualitatifs. Ce n’est pas pour rien que chaque année, des milliers de jeunes (et moins jeunes) s’y adonnent.

A chaque besoin, son séjour linguistique

Mais faut-il partir loin pour s’immerger mieux ? En réalité, il convient avant tout de se poser les bonnes questions pour trouver le séjour qui vous correspond le mieux. Avez-vous un besoin rapide voire immédiat de la langue ou cela fait-il partie d’un désir de progression continue ? Séjour itinérant, au pair, immersion chez un professeur particulier, chantier nature… Tout n’est pas disponible en Europe, ni à l’inverse aux Etats-Unis, en Australie ou au Canada. Et il faudra parfois jouer contre nature pour atteindre votre but. Pour apprendre simplement l’anglais, Malte a la cote en été, en raison notamment de son ensoleillement et du cadre de vie. L’Angleterre a de nombreux arguments à faire valoir également. Sur place, les écoles, bien qu’un peu moins à la mode car moins exotiques que l’Océanie ou les Etats-Unis par exemple, restent autant de valeurs sûres en matière d’enseignement. Un peu plus à l’Ouest, l’Irlande et ses paysages qui ne vous laisseront pas indifférents, a l’avantage d’être moins cher.

Comptez minimum trois semaines à un mois pour voyager hors Europe

S’il n’est pas obligatoire de se rendre à l’autre bout du monde pour asseoir ses compétences dans la langue de Shakespeare, certains souhaitent à tout prix quitter le Vieux Continent. Un choix tout à fait respectable. Encore faut-il en avoir le temps. Pour une semaine ou deux, se rendre hors d’Europe peut sembler disproportionné. Si vous avez en revanche la chance de pouvoir prolonger l’expérience, un florilège de destinations vous tend les bras : Canada ou Australie bien sûr, mais aussi l’Afrique du Sud ou Nouvelle-Zélande. L’occasion de découvrir une nouvelle culture bien évidemment. Et de se confronter à des accents différents. Dans ce cadre, le Visa Vacances Travail reste l’une des meilleures options pour avoir le temps d’apprécier à leur juste valeur ces contrées d’exception.

Votre volonté au cœur de la réussite du projet

Quoi qu’il en soit, la distance n’a aucun impact sur la qualité d’une immersion, dont nous vous rappelions dans un article précédent, les 7 commandements pour assurer sa réussite. Que vous soyez à 200 kilomètres d’ici en plein cœur du Royaume-Uni ou niché à Sydney ou Toronto, c’est avant tout votre volonté de découvrir la langue qui sera gage du succès de votre périple. Mais aussi : le niveau des professeurs, la qualité des infrastructures sur place ou le nombre de participants aux cours ou au programme. Un discours qui vaut tout aussi bien pour les plus hispanophiles d’entre vous au moment de choisir entre l’Espagne et l’Amérique du Sud reste. Exception faite du budget bien sûr.

Malheureusement, ceux qui souhaitent développer leur connaissance en néerlandais n’auront pas vraiment le choix que de partir au Nord du pays ou alors, de passer la frontière destination Amsterdam. Alors, au-delà du e-learning et de toutes les informations que vous trouverez sur le web, c’est aussi pour ça que les agences telles que la nôtre existent, pour vous aider à faire votre choix en connaissances de cause !

Cet article vous a plu ? En voici d’autres qui pourraient vous intéresser :

A ne pas oublier avant un départ à l’étranger

Les documents de voyage à avoir pour un séjour à l’étranger

Commentaires

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*

Prenez rendez-vous !

Vous souhaitez définir votre projet lors d'un rendez-vous individuel ?

Ou vous désirez participer à une de nos séances d'information?

Salon des études à l’étranger

Assurance Voyage

Assurance voyage

Gagnez du temps en souscrivant votre assurance voyage en ligne !

Avant ou après

Avant/Après

Profitez de 50% de réduction sur nos cours de langues en ligne

Twitter